Le domaine des deux cèdres comme si vous y étiez deja…

Depuis Mai 2017 notre labellisation “Vignobles et Découvertes”-“Route des vins de Bordeaux ” trône sur notre pilier d’entrée .Un signe distinctif pour distinguer  les producteurs , hébergeurs ou restaurateurs qui vous guideront au cours de votre séjour dans le vignoble Bordelais .

Séjour à Bordeaux : Suivre La route du vin

  Bordeaux est reconnue comme la capitale mondiale du vin. Deux mille ans d’histoire ont forgé la renommée internationale, la qualité et l’authenticité de son vin. Pour les passionnés de vin, découvrir la Gironde, c’est partir à la découverte du vignoble. Vous serez sur un territoire doté d’une cinquantaine d’appellations et des crus variés. Il existe d’ailleurs des destinations labellisées « Vignobles et Découvertes » pour explorer le monde des vins de Bordeaux. Voici quelques parcours à réaliser pour une découverte œnologique authentique.

Séjour à Bordeaux à la découverte des Routes du vin en Entre-deux-Mers

L’entre-deux Mers est une région viticole proposant 12 appellations d’origine contrôlées. Elle située entre Garonne et Dordogne. Dans cette zone, vous aurez la chance de découvrir toute la gamme des vins de Bordeaux tels que les vins rouges, moelleux, blancs secs, rosés ou clairets. Votre parcours sera parsemé d’abbayes, églises romanes, bastides ou des moulins fortifiés. Il faut savoir que la culture de la vigne s’y était développée grâce aux moines bénédictins de l’abbaye de la Sauve-Majeure. Jusqu’à nos jours, la région a su produire une qualité singulière des vins bordelais. Lors de votre voyage en Bordeaux, optez pour un séjour sur mesureafin de découvrir la beauté de la région et également ses richesses vinicoles. Vous pourrez d’ailleurs suivre l’un des circuits permettant de visiter les nombreux domaines viticoles comme les abbayes de la Sauve-Majeure, le Domaine de Malagar, les bastides de Pellegrue, Créon ou Monségur. Le somptueux château de Cadillac n’est pas aussi en reste. Entre histoire et culture, découvrez le savoir-faire bordelais concernant la viticulture.

Les Routes du vin de Bordeaux du côté de Médoc

Ce circuit de découverte est réellement intéressant. Il s’étend depuis le nord de la ville de Bordeaux vers la Pointe Grave. Ce parcours vous mènera vers les domaines des grands crus classés de 1855 comme Saint Julien, Pauillac, Moulis, St Estèphe, Médoc, Haut-Médoc et Listrac. Sur cette route, profitez d’une petite escapade dans la Winery pour découvrir un millier de références de vins. Vous aurez en plus l’opportunité de déguster les meilleurs vins avec les viticulteurs. Vous passerez également dans le magnifique château de Cos d’Estournel, un domaine viticole et une AOC formant le vignoble de Saint-Estèphe. À Pauillac, vous visiterez le musée du vin dans l’art dans le Château Mouton-Rothschild avec ses nombreux accessoires comme les coupes, verseuses et autres pièces rares. Un tour dans cette zone est également une occasion pour visiter le château Pichon Longueville Comtesse de Lalande, un domaine viticole et une AOC Pauillac. Profitez de ce moment pour voir le Village de Bages, le Fort-Médoc, le phare de Cordouan et autre patrimoine architectural de la région.

La route des vins en Graves et Sauternes

Les vignobles de Graves et Sauternes sont localisés dans le sud de la ville de Bordeaux sur la rive gauche de la Garonne et à proximité de l’Océan Atlantique. Elle est célèbre pour être l’unique Route des Vins regroupant des Crus Classés dans trois couleurs de vin, dont les appellations Sauternes-Barsac, Pessac-Léognan et Graves. Le temps de votre séjour à Bordeaux dans cette zone, vous pourrez visiter une quarantaine de caves dont des châteaux labellisés Vignobles et Chais en Bordelais. Il y a par exemple, les châteaux Clémentins de Fargues, Budos et Roquetaillade. Il faut savoir que ces forteresses médiévales ont été bien restaurées pour mieux dévoiler le patrimoine historique et architectural de la région. Dans le magnifique Château de Cazeneuve, une ancienne demeure du roi Henri IV, vous trouverez des appartements royaux ornés d’un mobilier d’époque et des caves médiévales. La maison Lillet est lieu idéal pour découvrir l’association de vins fins, épices et liqueurs de fruits. De nombreuses autres merveilleuses richesses naturelles et culturelles seront à portée de mains durant vos parcours sur les Routes des Vins. Autant profiter de cet authentique séjour à Bordeaux, berceau du vin de Bordeaux. 

À la découverte des merveilles architecturales de Bordeaux

  Bordeaux est une commune du sud-ouest de la France. Elle a une superficie de 49,36 km2. Ce territoire est connu pour ses vins et les vignobles du Bordelais. Il est également riche en architecture, à savoir le Grand Théâtre ainsi que la Place de la Bourse. Pour découvrir les patrimoines de cette agglomération, les bourlingueurs peuvent débuter leur aventure par la visite de la Cathédrale Saint-André. Celle-ci est l’un des monuments les plus populaires. Elle est localisée près de l’Hôtel de Ville, dans le coin Pey-Berland. Elle a été fabriquée par le pape Urbain II en 1096. Le mariage d’Aliénor d’Aquitaine ainsi que celui d’Anne d’Autriche ont été célébré dans cette église. Ce chef-d’œuvre est de style gothique angevin du Xlle siècle. Il est composé d’un portail royal et d’une entrée du public. Il possède également un grand orgue de tribune. Les routards trouveront à gauche de l’autel une chapelle dédiée à Saint Simon Stock.  

Le cimetière de la Chartreuse, un véritable musée de l’architecture funéraire

  Le cimetière de la Chartreuse est une des destinations à ne pas manquer lors d’un passage en France. Il constitue un musée de l’art et de la sculpture funèbre. Il était créé en 1791et figure parmi les plus anciens et grands mausolées de Bordeaux. Il est d’une superficie de 27,7ha et est aménagé sur les jardins du couvent des Chartreux. Ce chef-d’œuvre était classé monument historique en 1921. Il était devenu patrimoine de l’UNESCO en 2007. La personnalité de la vie politique, économique, culturelle et artistique bordelaise y repose. Les voyageurs y découvrent la sépulture de Jean-Victor CROZATIER qui a été construit en 1927. Ce site est également le siège du tombeau de Pierre LA COUR. Celui-ci était un peintre et un graveur réputé de Bordeaux. C’était un conservateur du musée des Antiques qui enseignait le néo-classicisme. On y recense aussi des morts de la première et la deuxième guerre mondiale.  

Détour à Dordogne, un circuit à travers les Bastides de Gironde

  Les voyageurs peuvent continuer leur voyage aventure par la découverte de huit Bastides de Gironde. Il s’agit d’un ensemble des villes nouvelles du Moyen Âge. Ces édifices se localisent à l’est de Bordeaux et s’agglomère autour d’une place centrale à arcades. Les globe-trotteurs peuvent commencer leur trajet par la visite de la bastide de Sainte-Foy-la-Grande. Celle-ci est située sur les bords de la Dordogne. Elle est créée par un français appelé Alphonse de Poitiers en 1255. Elle possède des hôtels du XVIIIe siècle et de vieux bâtiments à colombages. Ensuite, Sauveterre-de-Guyenne fut bâti par le roi Édouard I. Elle est d’architecture anglaise et célèbre pour ses quatre portes fortifiées. Près de cet merveille se trouve Monségur. Elle domine la vallée du Dropt par ses maisons à pans de bois. Les touristes y découvrent une halle métallique du XIXe siècle. Les autres burgs, Blasimon, Cadillac, Créon Libourne, Pellegrue accueillent des marchés des produits frais. La date et le choix du lieu de commerce varient d’une bastide à une autre.

L’oenotourisme, une activité qui commence à séduire les voyageurs
L’ oenotourisme est une activité qui séduit de plus en plus de vacanciers lors de leurs séjours dans une nouvelle contrée. Pour ceux qui l’ignorent encore, il s’agit de découvrir les régions viticoles et les productions d’un pays. Parmi les nombreuses destinations que les bourlingueurs pourront visiter pour leur premier voyage vinicole, on peut citer la France. En effet, les caves de l’hexagone reçoivent la visite de plus de 83,7 millions de touristes venant des quatre coins du globe tous les ans. Pendant leur voyage sur mesure, les aventuriers auront l’occasion de visiter plusieurs domaines vinicoles.  
Visiter les vignobles de Bordeaux  Pour commencer leur périple, ils pourront par exemple aller à Bordeaux pour découvrir son vignoble. En effet, cette commune du sud-ouest du pays est une adresse de choix pour faire de l’oenotourisme. Et pour cause, ses champs de vignes d’appellation contrôlée s’étendent sur une surface de 117 300 ha. Un séjour dans cette partie de l’hexagone ne sera que bénéfique pour les vacanciers, car ils pourront à la fois déguster les meilleurs des cépages tout en découvrant leur mode de préparation. Il faut savoir que le vignoble bordelais est cinq fois plus important que celui de Bourgogne et du Beaujolais. Par ailleurs, les aventuriers pourront héberger dans le domaine des deux cèdres qui les proposeront les immanquables d’une visite dans cette partie du territoire.  
Quelques astuces pour reconnaître les cépages
 Durant leurs séjours à Bordeaux, les touristes auront l’occasion de goûter à plusieurs spécialités vinicoles comme le Sauvignon, le Cabernet Franc, le Cabernet-Sauvignon ou le Merlot. Bien entendu, les producteurs locaux se feront un plaisir de leur initier à la reconnaissance des cépages qui compose chaque vin. En effet, l’identification des arômes est une tâche assez difficile qui nécessite un apprentissage. À titre d’exemple, pour un cépage blanc, il faut retenir son taux d’acidité et de gras. Si la sensation d’acidité est atténuée par le niveau de gras du vin, on peut en déduire que le vin est de bonne qualité. Par ailleurs, un cépage rouge se distingue par l’équilibre entre les tannins, les gras et l’acidité. Il est à noter que le tanin est une substance végétale qui est extraite de la peau du raisin rouge pendant sa macération.
http://www.marcovasco.fr

Parcourir les magnifiques sentiers de l’Annapurna ! Pour un “trek Népal “réussi, le célèbre « massif de l’Annapurna » est le lieu parfait. Les trekkeurs se feront une joie de sillonner ce site naturel de long en large. Cette montagne est la seconde destination privilégiée des visiteurs derrière le mont Everest. Comparé aux circuits des autres massifs, le parcours de l’Annapurna est plus qu’intéressant. En effet, il existe trois grands circuits disponibles, à savoir : les trekkings de Jomsom, du Sanctuaire de l’Annapurna et du massif de l’Annapurna. Les passionnés de randonnées seront sûrement aux anges de pouvoir parcourir ces circuits l’un après l’autre. Le Népal possède aussi une grande variété d’espèces végétales et animales grâce aux conditions climatiques et géographiques. Aussi, les amoureux de la nature peuvent profiter des paysages de rizières en terrasse, cultivées presque toute l’année. Pendant les grandes randonnées dans la région de l’Annapurna, les voyageurs dormiront à la belle étoile ou se logeront dans des tentes tout le long des sentiers les plus empruntés, comme celui de Jomsom ou encore le camp de base. Les passages les plus rudes comme le col de « Thorong La » ne disposent que de quelques abris de fortune. L’altitude et le changement climatique peuvent provoquer des dangers pendant le circuit, alors mieux vaut bien se préparer avant le départ. En ce qui concerne les habitants locaux, les Gurungs, les Thakalis et les Mananguis sont les groupes ethniques qui occupent ce territoire. L’agriculture, l’élevage, le commerce et la restauration sont les principales activités de la population et le style campagnard du milieu assure un dépaysement total .

Nous délivrons depuis plus de 3 ans des “Bons cadeaux ” de la valeur de votre choix que nous adressons à la personne de votre choix . Cette année au delà du “Séjour au deux cèdres ,avec diner gastronomique, nous pouvons organiser une excursion  choisie dans la liste des différentes destinations de notre catalogue.(Bordeaux, Cognac,golf and wine ,St Emilion…).
Les bons sont valables 1 an à compter de leur création….Satisfaction assurée..
Ne manquer pas de nous contacter pour toute proposition personnalisée.

“Deuxième séjour dans cette chambre d’hôtes pour notre petite famille. Vous êtes accueilli avec le sourire par Sophie et Eric les propriétaires. Deux chiens adorables avec les enfants sont aussi là ainsi que deux ânes pépito et caramel qui font la joie des petits. Grande bâtisse décorée avec goût par la patronne.Jolies chambres comme sur les photos du site internet.Il y fait calme, paisible. Jardin fleuri et potager près de la piscine ou même des jeux pour enfants sont mis à disposition..Pour ceux qui ne confondent pas chambres d’hôtes et hôtels vous y passerez un magnifique séjour. Certes on ne porte pas vos valises mais si vous demandez de l’aide on vous l’apporte volontiers.(La patronne nous a même fait notre panier repas pour le retour en Belgique pour nous éviter les affreux plateaux des airs d’autoroutes). Au repas, vous pourrez goûter des plats préparés avec des produits frais et locaux,(entrée, plat et dessert maison + fromages pour la plupart de la région) . Les petits déjeuners sont copieux et à la française : petits pains au chocolat, pains différents, ( celui au maïs est un délice) confitures et yaourts maison, fruits frais,pâte à tartiner et sur demande ufs, charcuterie, fromage. Notre petite fille a même eu droit à des menus spécialement conçus pour elle. Si cela est perçu pour certains comme minimaliste, je ne sais pas ce qu’ils appellent copieux !! Certains hôtels ne vous en propose pas le tiers ! Comme ce n’est pas un hôtel les chambres sont propres à l’arrivée et nettoyées sur demande pour vous laisser votre intimité. Et franchement qui change ses draps tous les jours chez lui ?? Pour les longs séjours, les patrons vous donnent de bonnes adresses pour des visites de domaines viticoles et bons restaurants. ( à découvrir côté fleuve st andré de cubzac, prince noir à lormont). Je pense personnellement que les visiteurs insatisfaits de cet endroit ne comprennent pas le principe d’une chambre d’hôtes. En ce qui nous concerne, nous y retournerons l’an prochain non pas pour la région (nous en avons fait le tour) mais pour Eric et Sophie qui nous ont permis de passer à nouveau de très belles vacances. Nous avions quitté l’an dernier des hôtes sympathiques et nous quittons cette année à regret un couple d’amis”

Depuis le 23 juin , l’activité oeno-touristique du domaine des deux cèdres, Wine Odyssey Bordeaux, est labellisée Atout France , par l’agence de développement du tourisme français.

Lors de son passage au mois de mars , Jerome Baudoin , journaliste de La revue des Vins de France , nous avons eu l’heureuse surprise de découvrir dans le hors série de ce numéro spécial paru ce mois-ci , un article sur notre chambre et table d’hôtes ,qui nous honore…
” La petite suisse du Bordelais” entre Bourg et Blaye